FACM@JBAM#2018!Exposition Eté 2018, Jardin Alpin, Meyrin, Genève
Exposition: 16 juin - 22 septembre 2018

Le paradoxe du jardin alpin c’est de faire entrer la montagne dans un espace restreint. Domestication impossible et pourtant effective. Partout présentes, les Alpes — qui lui font face mais dont on ne peut apercevoir les cîmes — sont les grandes absentes du jardin. Il n’était pas question pour moi de corriger cette situation paradoxale mais plutôt de signaler par un dispositif photographique qui la matérialise, l’omniprésence de cette absence. Et si la montagne était de toute façon irreprésentable ? La découpe du ciel en témoigne.

FACM@JBAM#2018!Exposition Eté 2018, Jardin Alpin, Meyrin, Genève
Exposition: 16 juin - 22 septembre 2018

Le paradoxe du jardin alpin c’est de faire entrer la montagne dans un espace restreint. Domestication impossible et pourtant effective. Partout présentes, les Alpes — qui lui font face mais dont on ne peut apercevoir les cîmes — sont les grandes absentes du jardin. Il n’était pas question pour moi de corriger cette situation paradoxale mais plutôt de signaler par un dispositif photographique qui la matérialise, l’omniprésence de cette absence. Et si la montagne était de toute façon irreprésentable ? La découpe du ciel en témoigne.